Massothérapeutes

ON NE SAIT JAMAIS – J’avais 31 ans et j’étais mère monoparentale de ma jeune fille Jessica lorsque j’ai perdu la vue en raison d’une névrite optique idiopathique. C’est à ce moment que mon nouveau parcours de déficience visuelle a commencé. Il y a eu de nombreux obstacles à surmonter à l’époque. J’ai utilisé une canne blanche comme aide à la mobilité pendant 13 ans. En 2007, avec des perspectives d’emploi limitées, j’ai commencé à travailler au restaurant O’Noir, qui invite les gens à vivre l’expérience de dîner DANS L’OBSCURITÉ, avec un service effectué par du personnel ayant une déficience visuelle. En 2009, j’ai terminé un programme de massothérapie et je suis devenue massothérapeute agréée, membre de l’Association Canadienne des Thérapeutes en Médecines Douces (ACTMD). J’ai travaillé au Spa St-James à titre de massothérapeute pendant 4 ans tout en poursuivant un de mes rêves qui était de bâtir mon propre studio.

LE RÊVE DEVIENT RÉALITÉ – J’ai ouvert le studio de massage MAINS qui VOIENT le 1er mars 2014. Ce studio donne aux clients l’occasion de vivre l’expérience que procure le toucher extrasensoriel d’une personne aveugle. J’ai pris d’importantes mesures pour m’assurer que le studio est accessible à tous, ayant même des tables de massage spécialisées pour les clients à mobilité réduite. Je suis formée en massages suédois, sportifs, des tissus profonds, neuromusculaires (ou trigger point) et pierres chaudes. Je suis aussi maître de Reiki et une massothérapeute principale avec une clientèle en plein essor.

Kim Holdbrook image

ALLER DE L’AVANT – Je suis maintenant si heureuse d’avoir mon premier chien-guide, Tassel, avec moi et c’est un honneur pour moi d’être présidente de « Isee paws », qui est la section montréalaise des chiens-guides pour personnes aveugles. On peut me voir pratiquer mes activités préférées comme me promener avec Tassel, prendre part à une course de bateaux-dragons avec une équipe de pagayeurs aveugles, qui est commanditée en partie par MAINS qui VOIENT, donner des conférences, socialiser et participer à des activités de l’Association des sports pour aveugles de Montréal. Je suis particulièrement reconnaissante de ma clientèle en massothérapie et je me réjouis à l’idée de traiter mes clients pendant de nombreuses années.

MASSOTHÉRAPEUTE – En 2005, Daniel a terminé sa formation en massothérapie à Sydney, en Australie. Il est actuellement agréé auprès de l’Association Canadienne des Thérapeutes en Médecines Douces (ACTMD).Il se spécialise en massages des tissus profonds et neuromusculaires (ou trigger point) pour réduire la tension et la douleur chronique. Daniel est aussi formé pour donner des massages suédois, sportifs et Zen Shiatsu. Il travaille en cabinet depuis qu’il est déménagé au Canada en 2006 et il s’est joint à notre studio en mai 2015. L’industrie et ses nombreux fidèles clients tiennent Daniel en haute estime et nous sommes heureux qu’il soit un précieux membre de notre équipe de massothérapeutes professionnels ayant une déficience visuelle.

DIÉTÉTISTE – Daniel est retourné à l’université en 2010 pour poursuivre son autre passion de la nutrition et a terminé une maîtrise ès sciences en nutrition en 2013 et a obtenu un diplôme d’accréditation en diététique en 2014 de l’Université McGill. Il est diététiste membre de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec (OPDQ) et de l’Ordre des diététistes de l’Ontario. Daniel a été un des premiers diététistes aveugles au sens de la loi à Montréal, grâce à sa formation à l’Université McGill. Il aide les clients à passer à des habitudes alimentaires axées sur des aliments végétaux qui sont sans risques, nourrissants, durables et personnalisés en fonction de leur style de vie. Nous pouvons vous mettre en contact avec Daniel pour de plus amples renseignements et pour organiser une consultation initiale.

Daniel Morris image

AUTRES INFOS – Daniel a terminé son baccalauréat ès sciences en biologie en 1999 et a travaillé pendant 8 ans au ministère de l’Agriculture, des Pêches et des Forêts de l’Australie à titre d’inspecteur des services de quarantaine et d’aliments importés avant de perdre la vue. IL est un fervent sportif, participant à une équipe de course de bateaux-dragons, commanditée en partie par MAINS qui VOIENT, et dont ses coéquipiers sont aussi des pagayeurs aveugles. Il aime faire d vélo-tandem, du kayak, de l’haltérophilie au gymnase et il cultive des fruits et légumes organiques, que sa famille et lui peuvent savourer à l’année.
Quand vous prendrez rendez-vous aujourd’hui, précisez que vous voulez Daniel comme massothérapeute

MASSOTHÉRAPEUTE – Ngalula est massothérapeute agréée depuis 2008. Elle est enregistrée auprès de l’Association canadienne des thérapeutes en médecines douces (ACTMD). Elle a terminé tous ses cours de massage à St.Hubert, Québec. Elle excelle et est maître en massage suédois et en massage sur chaise. Ngalula a choisi la thérapie de massage comme profession primaire car elle prend beaucoup de plaisir à la guérison et aux soins des personnes. Elle a une attitude positive et douce qui est parfaite pour un développement accru dans son métier. Elle est un membre apprécié des MAINS qui VOIENT de l’équipe de massothérapie. Elle a travaillé très dur pour obtenir ses diplômes et les lettres de noblesse. Sa clientèle peut ressentir la différence quand elle met en œuvre ses techniques de massage thérapeutique pour soulager leurs douleurs, la tension et le stress. Nous pouvons voir que ses clients se sentent à l’aise, calmes et sereins après avoir reçu ses traitements.

AUTRES – Ngalula (le ‘N’ est silent) est Canadienne d’origine congolaise, de la République démocratique du Congo. Elle a finalisé ses études secondaires à Montréal. Elle a la rétinite pigmentaire qui signifie qu’elle est partiellement voyante bien qu’elle utilise une canne blanche pour se déplacer sa vision étant faible. Auparavant, elle était aussi un mannequin pour l’agence Gala mode et beauté à Montréal.

Ngalula Matunga image

SUR UNE NOTE PERSONNELLE – Ngalula aime rire, regarder la télévision, écouter de la musique et marcher. Son plus grand plaisir est de savoir qu’elle a fait son devoir, en quête de la santé et du bien-être de nos clients après une séance de traitement en studio avec elle.
Quand vous prendrez rendez-vous aujourd’hui, précisez que vous voulez Ngalula comme massothérapeute

YVES ROBERGE Massothérapeute – Je suis un ancien éducateur physique, et j’ai travaillé plusieurs années comme enseignant dans les écoles. J’ai perdu une partie importante de ma vision il y a 5 ans suite à un déchirement de la rétine. J’ai subi plusieurs opérations, et j’ai finalement perdu complètement la vue de mon œil droit. De plus mon système immunitaire attaque mon œil gauche, sans qu’on sache pourquoi. Il me reste entre 5 et 10% de vision de mon œil gauche. Depuis j’ai commencé une formation en massothérapie avec la technique du massage californien, à l’école Guyjek. J’ai rapidement découvert une passion pour le massage, et j’espère pouvoir le pratiquer le plus longtemps possible. J’ai toujours été très actif physiquement. Depuis que je ne vois plus, je marche beaucoup à Montréal. J’aime aussi faire de la randonnée en forêt et de la course à pied, ces deux activités se font avec une personne guide. Je participe aussi à un cours d’improvisation, et je fais du tai-chi depuis 4 ans. j’adore la lecture que je fais maintenant en écoutant des livres parlés, et les voyages sont toujours au centre de mes vacances.

Quand vous prendrez rendez-vous aujourd’hui, précisez que vous voulez Yves comme massothérapeute

LES DÉBUTS – À l’âge de six ans, les médecins m’ont diagnostiqué une atrophie optique. Cette condition m’empêche de voir clairement de près et de loin. Dès ce moment, j’ai fait affaire avec les intervenants du C.E.V. à Chicoutimi, qui m’ont fournies divers outils me permettant de faire mes études. Je n’aimais pas ma situation ses limitations et j’ai toujours essayé d’aller le p loin possible avec ce handicap. J’ai donné tut mes efforts et poursuivit ma passion de l’époque, jusqu’à la maitrise en ingénierie.
CHANGEMENT – Après quelques années dans le domaine, je me suis aperçu qu’il me manquait le contact humain. Je me suis donc réorienter dans le domaine de la santé, en massothérapie. J’ai opté pour une approche combinant trois type de massage, le suédois (pour détendre les muscle), le Californien (pour envelopper/réconforter) et les techniques orientale (points de pressions). Il est important pour moi d’aider les gens à se sentir mieux et les traitements m’énergisent et me détendent. Je pratique actuellement les massages de détente DENEVER et ajoute également des mouvements de d’autres techniques pour soulager les tensions observées.

Dave Pierre image

PERSONNEL – J’ai toujours voulu réussir ma vie et effectuer le plus d’activités possible, même avec mon handicap. Je suis quelqu’un qui adore les voyages, j’ai passé du temps dans plusieurs pays en Europe. Les sports et les mouvements sont très importants pour moi, je pratique la danse, l’escalade, du vélo, du kayak de la randonnée pédestre et je compte en refaire. J’aime également les rencontres/soirées entre amis. Me sentir utile est primordial pour moi et je suis heureux d’aider les gens è se sentir mieux dans leur corps, grâce à mes massages.

Quand vous prendrez rendez-vous aujourd’hui, précisez que vous voulez Dave comme massothérapeute